Le Pouvoir de l’Inconscient

Je parle souvent de la conscience et de sa nécessité pour apprendre à se connaître et se transformer. Aussi pour la nouvelle année, je vais aborder un autre pendant de la conscience : L’inconscient. Car n’oublions jamais que l’un ne peut exister sans l’autre. Etant donné que la nature même de l’inconscient est d’impliquer des choses qui ne sont pas conscientes, comment agir sur quelque chose qu’on ne sait pas, qu’on ne voit pas, qu’on ignore ?

 

Dans différents articles, je vous ai parlé de la peur, qui nous déconnecte de notre Être intérieur, qui nous emmène dans le mental et nous coupe de l’intuition, si nous en sommes inconscients. D’une certaine façon être inconscient c’est être déconnecté de Soi, du réel, de la source de ce qui EST. Et bien figure-vous qu’il existe des moyens très simples de s’y reconnecter pour peu que l’on accepte d’écouter et d’y plonger.

 

Cela requiert :

 

  • La Foi ; car si l’on n’y croit pas, ça ne marche pas

 

  • Le Lâcher-prise ; pour sauter dans l’inconnu, il faut accepter d’abandonner nos croyances et être ouvert à l’inattendu

 

  • La légèreté ; avec trop d’attentes, trop de pression, trop de désespoir, trop de sérieux, trop de poids en Soi, cela peut encombrer la fréquence et fausser le résultat. Vous allez comprendre pourquoi je dis ça…

 

  • Aimer les jeux ; savoir lire une règle, la comprendre et en jouer le mieux possible, pour développer les meilleures stratégies

 

Certains parmi nous croit à la chance et à la malchance, quand d’autres croient au hasard c’est qu’ils n’ont pas conscience de leur pouvoir et de celui de l’univers. Car si notre conscience est puissante, notre inconscient l’est tout autant. Il travaille pour nous en coulisse, sans que nous le voyons, et fait son œuvre. Si vous ne le saviez pas, c’est l’occasion d’en prendre conscience.

 

Voici quelques moyens d’entrer en contact avec notre inconscient et de se connecter à Soi

 

Les cartes (les tarots de Marseille, d’Osho, Tao, cartes des anges, des couleurs, des émotions…)

Il en existe tellement que je ne saurais vous dire lesquelles employer, laissez-vous guider.

 

Les pendules (en bois, métal, pierre)

 

Les dés (la lecture des nombres)

 

Une pièce de monnaie – Le pile ou face

 

Ces objets vous mettent en relation avec une information. C’est pourquoi ce sont vos croyances qui vont définir si cette information est le hasard, la chance, ou la malchance, si elle est sérieuse ou fausse, si elle est utile ou inutile… Et c’est à partir de vos croyances que cette option a une chance, ou non d’opérer.

 

Je vous ai indiqué des prérequis à respecter pour faire cet exercice. Car sans ces prérequis, votre énergie, votre vibration, votre fréquence sera négative et induira la réponse à votre négativité et non à ce que vous croyez demander. Ces objets répondront parfaitement à votre état, à vos croyances.

 

Plus vous êtes aligné dans votre intention, plus la réponse sera juste. Ils sont à l’image de la vie, ils ne nous apportent pas toujours ce que l’on attend. Mais ils nous apportent toujours ce dont on a besoin. Puisque l’inconscient c’est ne pas être conscient de ce que l’on est, de ce qui est, de ce que l’on ressent, de ce que l’on veut, de ce dont à besoin, pour choisir et agir.

 

Utiliser ces jeux et objets, ce n’est pas aller chercher une réponse à l’extérieur ; c’est utiliser un moyen extérieur pour découvrir notre intérieur. Nommer ces jeux de « hasard » est une croyance limitante. Ils sont une opportunité de rencontrer les faces cachées de notre être, à condition de les respecter, d’y croire, et d’être ouvert à leur réponse pour les considérer. Toute information est une graine que l’on choisit de semer, ou non, afin qu’elle germe en nous pour grandir et fleurir, jusqu’à en récolter les fruits. Cela ne dépend que de nous. Les informations sont partout et continuellement disponibles. Il nous appartient d’aller les chercher, ou pas, et d’en faire quelque chose.

 

Je vous recommande d’utiliser un objet dont vous connaissez les tenants et les aboutissants. Utiliser un jeu de cartes sans connaître la signification des cartes et les modes de tirages vous apportera plus de questions que de réponses. Il faut donc accepter la part d’apprentissage qu’il existe dans toute expérience et maîtrise à acquérir. Pour bien jouer et » gagner », il faut maîtriser le jeu. Les cartes peuvent avoir de nombreux sens et différentes interprétations suivant leur place dans un tirage. Une information a de la valeur si elle est « juste ». Certaines réponses vous parleront quand d’autres seront similaires au néant. Ne préjugez de rien. Un rien apparent peut se transformer en résultat positif dans le temps sans qu’on l’ait vu venir. Certaines choses vont vite, d’autres prennent du temps.

 

L’objet qui est à la portée de tous est la pièce de monnaie pour jouer au pile ou face. Ce jeu est limité puisqu’il ne peut concerner que 2 choix distincts. Mais il assure un résultat très fiable. Son utilité n’est pas de s’en remettre « au hasard » pour prendre une décision, et de suivre le côté qui apparaîtra, mais bien d’entendre notre voix intérieure au moment où on lance la pièce, qui devrait exprimer le côté qu’elle souhaiterait voir apparaitre. Ainsi on entre en contact avec ce que l’on veut vraiment qu’on n’entendait pas ou dont on doutait et on peut enfin choisir de se respecter et se lancer.

 

Être perdu est humain, on peut attendre, parfois c’est nécessaire, on peut aussi provoquer un signe grâce à ces objets. N’hésitez pas à découvrir le monde du subtil, de l’irrationnel, de l’inexpliqué, car il a tout autant de valeur et d’utilité que celui du conscient. Il peut être la réponse, le conseil, la lumière dont on a besoin à un moment donné.

Belle exploration à vous !

 

Inscrivez-vous pour recevoir directement nos nouveaux articles par mail.

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.