Atypikoo, un site de rencontres pour les atypiques

Quand la réussite monte à la tête et entraîne vers le commun médiocre. Ce projet destiné aux autres, n'est plus qu'au service de son créateur !

Article d'origine modifié

En tant qu’autiste de haut niveau, quand David Boudjenah (le créateur d’Atypikoo) m’a contacté pour me faire connaître son site Atypikoo, je l’ai plutôt bien accueilli, j’ai trouvé la démarche intéressante.

 

Mais les rêves de grandeur sont humains et les dérives qui les accompagnent, naturelles.

 

D’un projet modeste et gratuit, qui avait pour but d’aider les atypiques en tout genre (zèbres, HP, Autiste de haut niveau, Aspie…) à se rencontrer, on est entré dans l’air du commercial et du positionnement informatif de référence, alors que le site propage quantité de désinformation, qui n’aide absolument pas les atypiques, qui les encourage et les maintienne dans une vision restrictive et erronée de la douance.

 

Le site initialement gratuit se la joue « meetic » et est devenu payant. Comment peut-on encore défendre un projet qui devait aider les atypiques à sortir de l’isolement tout en demandant une contrepartie financière ?

 

J’ai fait de la pub gratuite pour son site, j’ai soutenu ce projet, parce que je le voyais comme une belle alternative à ce que j’avais moi-même testé lors de la découverte de ma douance. Et quand je vois ce qu’il en a fait, j’en suis presque écœurée. C’était soi-disant un loisir, un acte charitable, un besoin de partager avec les autres.

 

Ces emails de communication aujourd’hui n’hésitent pas à nous demander des dons financiers pour qu’il puisse développer et vivre de son site. Un site internet ne suffisait pas, donc il veut faire l’application (personne ne le lui a demandé), mais si on pouvait payer ça serait bien !

 

Je suis d’un côté heureuse que son site ait marché, et je regrette que la cupidité n’épargne pas les personnes à haut potentiel soit disant hypersensibles, soit disant qui ont un sens aigu de la justice, soit disant altruiste, soit disant intelligente, soit disant avec des qualités humaines que les normaux-pensants n’auraient pas… Faut quand même voir les conneries qu’on lit…. Bref…

 

Donc à la base, on avait un projet solidaire axé sur l’humain et le partage. Et maintenant on a un gars de plus qui fait son beurre sur le dos de la douance ! On ne pourra pas dire qu’il n’est pas malin. Et on ne pourra pas dire que les atypiques sont intelligents étant donné leur crédulité à accepter ce business de plus sur leur dos et de payer pour ça !

 

Voilà la super société dans laquelle on est !

 

Bienvenue dans le monde réel !

 

Inscrivez-vous pour recevoir directement nos nouveaux articles par mail.

Loading

3 commentaires

  1. Merci beaucoup Emilie pour cet article. Je te rejoins sur le fait qu’il faut être ouvert et ne pas s’enfermer dans ses relations même si de part mon expérience, j’ai constaté que les personnes avec qui j’ai le plus d’affinité sont HP 😉

  2. Ce que vous dites d’Atypikoo aujourd’hui reflète parfaitement mon expérience et point de vue du site. Un énorme gâchis, mélange de mercantilisme rance, désinformation, modération « atypique » elle aussi… De toute manière, il y a beaucoup de wannabe sur le site qui se sont pas réellement atypiques quand on creuse un peu. et il faut en finir avec les clichés et la vision idéalisée des HP et hypersensibles. D’ailleurs beaucoup confondent hypersensibilité et hyperempathie. Les atypismes sont des modes de fonctionnement cognitifs et ne présument pas de qualités humaines supérieures. Je suis Aspi, HP, et un TDA et je peux dire aujourd’hui que mes « semblables » sont ni pires ni meilleurs que des neurotypiques. La médiocrité est un défaut universel…dernier exemple en date avec Elon Musk…

  3. Merci pour votre résumé, c’est tout à fait mon ressenti. Je viens de me désinscrire définitivement du site. Inscrite il y a 4 ans, j’ai assisté à l’évolution désastreuse de ce site qui au départ était là pour tenter de rassembler les atypiques. Je pensais qu’il s’agissait des Hpi et hypersensibles, mais finalement le public ciblé est bien trop vague et vaste, il n’y a qu’à lire les posts pour comprendre. Et tout devient payant, avec produits dérivés ! Sans doute la preuve que le site ne s’adresse pas à notre intelligence…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.