Return to site

Je croyais qu'il suffisait de t'aimer...

De Jacques Salomé

Ce livre me tient quelque peu à cœur parce qu'il est une véritable source de conscience. Un peu comme des enfants idéalistes, nous aimons croire que l'amour peut tout, fait tout et suffit. Hors ce livre nous fait prendre conscience que l'amour ne suffit pas, que derrière le mot -amour-, il n'existe pas qu'une façon d'aimer, et qu'au nom de l'amour, on peut être capable du pire... Sans le dire, ce livre nous montre qu'on peut aimer sans aimer et que sans définir ce qu'est l'amour, il nous dit ce qui n'est pas amour. Êtes-vous sur de savoir ce qu'est l'amour ? Ce que c'est d'aimer vraiment ? Je vous invite à lire ce livre constitué de nouvelles, issues d'histoires vraies, en espérant qu'il vous touchera autant qu'il m' a touché.

Surprenantes de force, de beauté et de finesse, magnifiées par l'écriture d'un fabuleux conteur, ces histoires inédites de Jacques Salomé sont l'œuvre d'un observateur attentif aux errances des passions, sensible aux méandres des sentiments les plus puissants et les plus contradictoires. Irrigués par des amours enflammées, violentes, incertaines ou pathétiques, ces récits sont tissés à partir du présent amoureux de chacun des protagonistes, mais aussi de la trame de leur histoire. Jacques Salomé sait combien l'intimité d'une rencontre peut s'ouvrir sur une liberté inouïe lorsque tous les sens y participent. Il sait aussi que l'abandon, la fête des corps, l'émoi se ramifient aux sources cachées des attentes secrètes de chacun. Ces nouvelles criantes de vérité et de sensualité, vibrantes de toute la psycho-philosophie de l'auteur, nous fascinent, nous touchent et nous exaltent.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly