La série HPI

Avez-vous vu la nouvelle série HPI de TF1 ? La bande annonce a-t-elle éveillée votre curiosité ? ou suscité une complète aversion ? 

Personnellement, à la nouvelle de cette série, j'ai pensé 2 choses : 

  • Qu'est-ce que c'est caricatural ! 
  • Et : le terme HPI va se vulgariser (pour définir quoi ????) 

Après visionnement des 2 premiers épisodes, je trouve la série un peu moins caricaturale, je crois que c'est la bande annonce qui l'est vraiment. A vrai dire, je me suis même reconnue par certains côtés et je trouve qu'elle met en scène une réalité... La série n'est pas représentative de tous les HPI, mais elle exprime certaines choses plausibles.   Il y a de mon point de vue un mélange des profil HP, d'où le sentiment de caricature. L'héroïne (Aufrey Fleurot) semble cumulée le profil au fonctionnement cognitif arborescent (analogique) et celui au fonctionnement cognitif analytique (séquentiel) ; ce dernier étant celui de la norme (la majorité des gens).   

Ils existent donc deux types de « surdoués /HPI » qui se distinguent par le fonctionnement cognitif, mais aussi par leurs caractéristiques physiologiques/cognitives et comportementales. 

-   Les hauts potentiels au fonctionnement cognitif arborescent peuvent avoir plus de 130 aux tests de QI, mais ce n'est pas toujours le cas et surtout ils sont souvent ce que l'on appelle des QI hétérogènes, c'est à dire qu'ils ont plus de 15 points d'écarts entre 2 subtests et que leur QI devient incalculable du fait que la grille de calculs des points du test de QI ne fonctionne qu'avec 15 points d'écarts au maximum entre 2 subtests. Dès qu'on dépasse cette règle, tout le reste ne tient plus... Et il n'y a aucun consensus professionnel à appliquer dans ces cas-là. Seule la personne qui vous a fait passer le test, est juge de la conclusion qu'elle vous donnera. Les profils arborescents sont généralement les plus créatifs, les plus sensibles, les moins intégrées, et les plus décalés avec la société (rébellion, insoumission, marginalité, pure idéalisme etc.. ). Les synesthéses, et hyperesthésiques appartiennent généralement à cette catégorie de profils. 

-    Les HPI profils au fonctionnement cognitif analytique (le fonctionnement de la norme) sont hyper-performants, ils ont les profils de premier de la classe, ils sont plutôt bien intégrés, ils excellent dans les savoirs académiques (à l’école) et ils performent généralement aux tests de QI, puisque ce test leur correspond parfaitement. On arrive à calculer leur QI très élevé, parce qu’ils ont un QI homogène, ils performent globalement et non pas juste sur certains subtests comme les QI hétérogènes. 

Donc elle semble posséder des caractéristiques des 2 profils, ce qui en fait quand même une SUPER HPI arborescente avec plus de 160 de QI. 

  Je donne mon avis d’autiste de haut niveau qui connaît le sujet et qui sait discerner ce que la série montre… Donc la grande question en suspens est : Qu’est-ce qu’une personne « normale » qui ne connaît pas le sujet va en penser ? Les gens vont-ils vraiment penser qu’un HPI c’est ça ou uniquement ça ? Vont-ils se rappeler que c’est une fiction ? 

 Car tout le problème de la télé est là, certains n’arrivent plus à discerner ce qu’est la réalité du cinéma, de la comédie. En dehors de ces petites inquiétudes, j’ai quand même bien aimé regarder cette série, je l’ai trouvé divertissante (c’est son but), ça passe assez vite, et assez bien.   Même si on aimerait que la télé soit plus pédagogue, je ne suis pas sûre que cela soit son rôle. Une série c’est du divertissement et ce sujet à la mode dernièrement est peut-être davantage une source de profit que de vouloir démocratiser une information sensible. Si vous voulez vous divertir la série répondra à votre besoin. Si vous voulez savoir ce qu’est le haut potentiel, je crains que cela ne soit un peu tronqué.

Bon visionnage à tous !

PS : ce n'est pas pire que Good doctor ou Astrid et Raphaëlle

La bande annonce pour les retardataires

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK