Return to site

Humilité et Orgueil

L'humilité une vertu de la psychologie positive

La conscience de Soi est au cœur de la connaissance de Soi, clé indispensable du bien-être. Car comment choisir ce qui est bon pour soi, si l'on ne se connait pas. Et l'un des obstacles à la prise de conscience est l'orgueil ou le manque d'humilité.

Comme je dis toujours : "il n'est pas possible de cesser, ce que l'on ignore" (qu'il s'agisse d'inconscience ou de déni).

Nous aimons cultiver une image de nous-même la plus acceptable possible, tel qu'on juge le bien et le mal et être fier d'avoir mal agi pourrait être associé dans le meilleur des cas à l'inconscience et dans le pire à la psychopathie.

La société nous enseigne donc à distinguer le bien du mal, à être fier du bien, et à avoir honte du mal. Et c'est par conséquent exactement ce que nous faisons avec nous-même. Nous sommes fiers de nos qualités, talents et compétences. Et nous avons honte de nos défauts, faiblesses et incapacités. Nous mettons en lumière ce dont nous sommes fiers et nous cachons ce dont nous avons honte. Et peut-être même que nous nous le cachons tellement bien qu'on finit par ne plus le voir.

Et c'est là que l'orgueil ou l'humilité vont jouer leur rôle d'aide ou de frein à la prise de conscience. Le Larousse dit :

- Orgueil : Sentiment exagéré de sa propre valeur, estime excessive de soi-même, qui porte à se mettre au-dessus des autres

- Humilité : Sentiment, état d'esprit de quelqu'un qui a conscience de ses insuffisances, de ses faiblesses

L'orgueil est exigeant, il n'accepte pas l'échec, le moins, le mal... L'orgueil a peut-être un complexe de supériorité (ou d'infériorité), en tout cas l'orgueil nous poussera à être fier, vaniteux, suffisant, arrogant etc... Et l'orgueil fera tout pour préserver la "bonne" image de soi. En cela il est un frein à la prise de conscience, parce qu'il souhaitera nier et éviter toute confrontation avec ses faiblesses.

L'humilité est douce, patiente, accueillante, elle puise sa source dans l'amour. L'humilité ne jugera pas nos faiblesses comme mauvaises, elle ne remettra pas en question la valeur de notre personne en fonction d'un défaut, ou d'une incapacité, elle est tolérante.

Il est tout à fait possible qu'une même personne puisse faire preuve d'orgueil et d'humilité. Alors pas sur la même chose et au même moment, mais certaines situations peuvent parfaitement activer tel ou tel comportement, suivant la façon dont elles nous touchent, ce à quoi elles touchent et suivant le degré de remise en question qu'elles impliqueraient en conséquence. Ce que l'on connait bien de nous, dont nous n'avons pas honte (qu'on assume pleinement), qui ne nous entrave pas, est déjà à l'image de l'humilité que l'on s'offre.

Mais tout ce qui est susceptible de faire faillir la "bonne" image pour la transformer en "mauvaise" pourra déclencher l'orgueil au détriment de l'humilité pour maintenir l'image de soi, même si elle est défaillante, erronée et source de mal être intérieur.

Vous connaissez l'histoire de l’œuf et de la poule ? Ainsi on peut se demander si c'est parce que l'on est orgueilleux que l'on est inconscient, ou si c'est parce que l'on est inconscient qu'on est orgueilleux. Les 2 mon capitaine !

Tout est lié, être orgueilleux fait partie de ces choses qui ne sont pas "bien", dont on n'est pas fier. Être orgueilleux n'est pas jugé par la société comme une qualité, on se présente rarement en disant qu'on est orgueilleux et fier de l'être. C'est pourquoi pour cesser d'être orgueilleux, il faut bien commencer par se voir l'être. Et si l'on refuse de se voir, et de reconnaître l'orgueil en soi, avec tout ce qu'il engendre dans et autour de soi, alors passer de l'orgueil à l’humilité ne sera pas possible.

Dés que l'on reconnait en soi, une chose que l'on ignorait, ici l'orgueil, curieusement elle "disparaît". Alors ce n'est pas l'orgueil qui est en soi qui disparaît, parce qu'en réalité tout est en nous. C'est plutôt le choix d'exprimer ce sentiment qui change et qui est remplacé par l'humilité. Tout comme l'humilité a toujours fait partout de nous, mais qu'elle n'était pas choisie comme expression de soi.

L'ombre et la lumière sont indissociables. Sans lumière, l'ombre ne peut exister et dans le noir, aucune ombre, mais aucune lumière non plus. C'est à nous de choisir si nous souhaitons vivre dans la lumière avec notre part d'ombre, ou si nous préférons le noir, sans l'un ni l'autre.

Tout ce que l'on (se) cache peut être découvert. Tout ce que l'on montre ne peut être découvert. Nous chercherons toujours à mettre en lumière ce qui est dans l'ombre, quand nous ne cherchons pas ce que l'on voit.

L'humilité, tout comme le courage, sont des vertus qui accompagnent les prises de conscience et ainsi la connaissance de soi. Si nous cessons de juger nos faiblesses comme mauvaises (humilité/amour) nous n'aurons besoin que de peu de courage pour nous confronter à nous-même. Mais si nous manquons d'humilité, alors il nous faudra beaucoup beaucoup de courage, parce que cela sera beaucoup plus dur de reconnaître que nous sommes des choses que nous n'aimons pas, que nous jugeons mal et que nous ne voulons pas être, mais que nous sommes.

L'humilité est l'une des vertus (universelles) de la psychologie positive (cultiver son bien-être) parce que les personnes qui sont humbles, portent en elles davantage d'amour qui leur permet de s'accueillir sans jugement, ce qui les prédispose davantage à la conscience de Soi et donc à la connaissance de Soi, pour faire les meilleurs choix pour elles-mêmes et être maître de leur vie.

De la théorie à la pratique

Cesser les jugements négatifs, fera cesser la honte (ou la culpabilité)

Sans honte, ni culpabilité vous vous verrez et vous assumerez tel que vous êtes.

Conscient de ce que vous êtes, vous cesserez les comportements que vous jugiez "mauvais", parce que ce que cela dit de vous, c'est que vous ne voulez pas être cette personne que vous n'aimez pas, si elle agit mal (>>> en non accord avec elle-même) !

Donc agissez bien (>>> en accord avec vous-même = congruence) , apportez-vous du bien et soyez bien !

En toute humilité avec ce que vous avez été, avec les erreurs futures, et vos imperfections présentes.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK