Return to site

Le cœur est au commande !

Savez-vous que nous possédons 3 cerveaux ? Celui qui est dans la tête, celui qui est dans le ventre et le dernier se situe dans le cœur. Ils n’ont pas en commun la forme du cerveau de la tête, mais un système nerveux composé de neurones ; plus dans 100 milliards dans la tête, près de 200 millions dans le ventre, et 40000 dans le cœur. Et lequel commande ? Le cœur !

Voici l’excellente explication d’Annie Marquier* ; L’article date de 2012, il serait temps que nous mettions tous nos informations à jour.

(*Auteur du pouvoir de choisir, de la liberté d'être et du maître du cœur. Après des études de mathématiques et sa carrière de pianiste et d'orgue, elle enseigna à la Sorbonne. Puis elle s’installa en Inde et participa à la création de la communauté Auroville avec Sri Aurobindo et Krishnamurti. Peu de temps après, elle fonda l'Institut pour le développement de la personne au Québec en 1982. Elle étudie depuis de nombreuses années le lien entre science et conscience, et ses approches sont toujours rigoureuses et documentées.)

« Le cœur a un cerveau » n’est pas une métaphore…
Il a été découvert que le cœur contient un système nerveux indépendant et bien développé comprenant plus de 40 000 neurones et un réseau complexe et dense de neurotransmetteurs, de protéines et de cellules de soutien.

Le cœur est intelligent…
Grâce à des circuits élaborés, il semble que le cœur puisse prendre des décisions et agir indépendamment du cerveau. Il peut apprendre, se souvenir et même percevoir. Il existe quatre types de connexions qui partent du cœur vers le cerveau de la tête.
 

1. La première connexion est neurologique
Du cœur au cerveau, il y a une communication neurologique par la transmission d'influx nerveux, dans les neurotransmetteurs. Le cœur envoie plus d'informations au cerveau qu'il n'en reçoit, il est le seul organe du corps à posséder cette propriété et il peut inhiber ou activer certaines parties du cerveau en fonction des circonstances. Cela signifie que le cœur peut influencer notre perception de la réalité, nos réactions et par voie de conséquences notre façon de penser.

2. La deuxième connexion est biochimique
Le cœur transmet des informations biochimiques par la production et la libération d'hormones. C'est le cœur qui produit l'hormone ANF, qui assure l'équilibre général du corps appelé : homéostasie. L'un de ses effets est d'inhiber la production de l'hormone de stress et d'enclencher celle de l'ocytocine (hormone de l'attachement).
 

3. La troisième connexion est biophysique
Le cœur a communication biophysique en utilisant les ondes de pression. Par le rythme cardiaque et ses variations, le cœur envoie des messages au cerveau et au reste du corps.

4. La quatrième connexion est énergétique
Le cœur possède une communication énergétique par la biais des champs électromagnétiques. Le sien est le plus puissant de tous les organes du corps, 5 000 fois plus intense que celui du cerveau de la tête. Il a été observé que le champ change en fonction de l'état émotionnel. Lorsque nous avons peur, que nous sommes frustrés ou stressés, le champ électromagnétique devient chaotique. Des émotions positives pourront rétablir l'ordre et la calme du champ électromagnétique du cœur. Ce champ s'étend autour du corps de deux à quatre mètres, c’est-à-dire que tous ceux qui nous entourent reçoivent l’information énergétique contenue dans notre cœur et vice versa.

Quelles conclusions ces découvertes nous apportent-elles?
Le circuit du cerveau du cœur est le premier à traiter l'information qui passe ensuite à travers celui de la tête.
Il existe deux types de variation de la fréquence cardiaque : l’une est harmonieuse, en vagues larges et régulières, et prend cette forme lorsque la personne a des émotions et des pensées positives, élevées et généreuses. L'autre est désordonnée, avec des ondes incohérentes lorsque se manifeste la peur, la colère ou la méfiance. Mais il y a plus : les ondes cérébrales sont synchronisées avec ces variations du rythme cardiaque ; c'est-à-dire que le cœur entraîne la tête. En conclusion le cœur est l'expression d'un état de conscience intelligente. Le cerveau du cœur active dans le cerveau de la tête des centres de perception complètement nouveaux qui interprètent la réalité sans s'appuyer sur des expériences passées. Ce nouveau circuit ne traverse pas les anciens souvenirs, sa connaissance est immédiate, instantanée et permet donc une perception précise de la réalité. Il est démontré que lorsque l’être humain utilise le cerveau du cœur pour créer un état de cohérence biologique, que tout est harmonisé et fonctionne correctement, il s’agit d’une intelligence supérieure activée par des émotions positives.

Ce circuit (cœur-cerveau) est-il utilisé ?
C'est un potentiel non-activé, mais il commence à être accessible à de nombreuses personnes.

Comment peut-on l'activer ?

  • En cultivant les qualités du cœur : ouverture aux autres, écoute, patience, coopération, acceptation des différences, courage etc...
  • En pratiquant la pensée positive.
  • En se reliant aux émotions. 
  • En se libérant de l’esprit de séparation et des trois mécanismes principaux : la peur, le désir et le désir de domination, mécanismes profondément ancrés dans l’être humain parce qu’ils ont servi à survivre des millions d’années.

Comment se débarrasser de l'esprit de séparation et de ces mécanismes ?
Prendre la position de témoins, observer nos pensées et nos émotions sans les juger, et choisir les émotions qui peuvent nous faire sentir bien. Nous devons apprendre à faire confiance à l'intuition et à reconnaître que la véritable origine de nos réactions émotionnelles ne réside pas dans ce qui se passe à l'extérieur, mais dans notre intérieur.
Et plus précisément ? Cultivez le silence, entrez en contact avec la nature, vivez des périodes de solitude, méditez, contemplez, prenez soin de votre environnement vibratoire, travaillez en groupe, vivez avec simplicité. Et demandez à votre cœur quand vous ne savez pas quoi faire.

J'avais déjà entendu parlé du cœur comme 3ème cerveau identifié, mais comme 1er cerveau décideur, sans plus d'informations et d'explications. Ce que j'adore, c'est quand une découverte scientifique vient soutenir des préceptes observés depuis la nuit des temps. Même si l'explication scientifique n'était pas là, nous savions déjà que la voie/x du cœur (le vrai, en tant qu'intelligence supérieure et non celui du phénomène amoureux) est toujours la bonne !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly